Ami à poils, ami sans poil, bonjour !

► Bientôt les vacances… Youpi !

Tu en as marre du bureau, de tes collègues et de ton boss que tu aimerais jeter en pâture aux lions (même pas sûr qu’ils le digèrent vu comme il est coriace), c’est normal, c’est l’été ! Si techniquement tu as encore les fesses vissées sur ta chaise, ton esprit,  lui, est déjà en vacances, les doigts de pieds en éventail sur la plage, un mojito à la main.

partir en vacances avec son chien

Ta tête est ailleurs mais tu es habile, tu n’en montres rien. Tu uses de subterfuges, tu prends un air concentré devant ton écran, tu cries à tue-tête je suis charrette, je suis charrette, je suis charrette, tu fais semblant de bosser à fond le dossier Duchnouf et 30 excel en même temps… Bravo, quel jeune cadre dynamique tu fais ! En vrai, tu rêves à tes vacances ou tu fouines sur le Bon Coin et Gites de France pour réserver à prix cassés. Bref, tu fais comme tout le monde.

► Voyager avec son chien, ça ne s’improvise pas

Là où ça se corse cette année c’est que Monsieur Toutou est du voyage !

Belle-Maman ne peut pas le garder, elle a sa thalasso aux Baléares, la bougresse. Donc tu as décidé d’embarquer le corniaud avec toi et les questions se bousculent dans ta tête de piaf : où dénicher une location accessible aux quatre pattes ? Quels vaccins sont nécessaires ? Mon chien doit-il être identifié ? Comment lui faire supporter le trajet en voiture ou en train ? Ah malheur, angoisse, découragement, tu ne veux plus partir en vacances…

Tant pis, tu regarderas des rediffusions de Derrick avec Mr Ouaf sur ton canap, le ventilo en toile de fond, un panaché dans la mimine, c’est bien aussi. Les vacances, c’est surfait et y a que des moustiques et des coups de soleil de toute façon.

Calme, tout doux, lààààà… Détends tes chakras, je vais un peu t’aider avant que tu ne court-circuites. Alors procédons par ordre :

► Où allez en vacances avec le chien ?

Beaucoup de locations, de campings et d’hôtels te claqueront la porte au bec si tu prononces le mot chien, ne te leurre pas. Mais pas tous ! D’autres sont plus hospitaliers et lèveront la herse en échange d’une compensation pécuniaire : un chien c’est plus de ménage, de poils tout ça tout ça. Bon ok.

partir en vacances avec son chien

Mais attention, ce n’est pas parce que sur le site de location c’est précisé « chien admis » que tu as posé tes valises pour autant : les gens sont méfiants. Ils vont te demander si c’est un petit ou un gros chien. Si c’est un mini ouaf, l’affaire s’arrête là (moi pas comprendre). Par contre si c’est un gros chien, l’interrogatoire commence : c’est quelle race ? Est-ce qu’il aboie ? Est-ce qu’il est éduqué et propre ? Est-ce qu’il mange les chats et les enfants ? Etc etc.

partir en vacances avec son chien

Si tu as un chien catégorisé, ça va être chaud bouillant et si tu as le malheur d’avoir deux chiens ou de vouloir louer un gite avec des amis qui ont eux aussi un chien, prépare toi à être patient et persuasif. Je parle en connaissance de cause, mais rassure toi c’est quand même possible. Si tu envisages d’aller à la mer avec toutou, renseigne toi bien au préalable sur les plages autorisées aux chiens aux alentours.

partir en vacances avec son chien

► Les papiers, l’identification, la vaccination

Ne pars jamais en vacances sans avoir identifier ton animal, ce serait pure folie ! S’il se perd, tu feras quoi ? Tu prolongeras tes vacances pour te mettre à sa recherche ? Tu vas voir la tête de ton patron… Donc, en plus du tatouage ou de la puce, opte pour une petite médaille avec son nom, ton nom et deux numéros de téléphone (si l’un ne répond pas). Il faut tout faire pour faciliter la vie de celui qui trouve ton chien perdu, cette bonne âme n’a pas forcément envie d’aller chez le vétérinaire pour lire la puce, il faut donc que l’identification soit visible et indique un contact.

chien perdu

Tu pars à l’étranger avec ton poilu ? Ça se complique. C’est un peu long et fastidieux. Ton véto est sans doute au courant des démarches à suivre pour les destinations les plus prisées. Mais le mieux reste encore de contacter l’ambassade ou le consulat deux mois à l’avance pour être fixé.

partir en vacances avec son chien Dans tous les cas, le carnet de vaccination doit être à jour au moment du départ et du retour, notamment pour la rage. Depuis le 1er janvier 2008, le passeport européen est également obligatoire pour voyager. Enfin, ton vétérinaire devra examiner la bête et te remettre un certificat de bonne santé ou remplir la page prévue dans le passeport dans les cinq à dix jours avant le départ. C’est encore plus complexe pour certains pays où il faut s’y prendre vraiment à l’avance, je ne vais pas tout expliquer ici, je te renvoie au dossier du Guide du routard : Voyager avec son animal, le guide du clébard.

► Préparer la petite valise du chien

 

partir en vacances avec son chien

Ton toutou a aussi droit à son petit baluchon, mais comme tu le sais, c’est une feignasse, c’est donc à toi de préparer le paquetage. Tu n’es pas obligé de prendre son panier s’il est très encombrant, embarque simplement une couverture ou un coucouche qu’il apprécie. Amène également quelques trucs pour l’occuper (jouets, os à mâcher), une longe pour l’attacher dehors au début si tu es en gîte ou au camping et une gourde pour les balades.

gourde-aqua-boy-chien-chat

Indispensable également : son carnet de santé et une petite (ou grosse) trousse de secours (la liste de ce qu’il y a inside dans cet article). Tu n’es pas véto ! Plus tu pars dans un endroit isolé, plus tu blindes la trousse de secours du chien. C’est bien d’avoir le numéro du vétérinaire le plus proche de ton lieu de vacances dans ton téléphone.

trousse pharmacie chien

Enfin, n’oublie pas ses croquettes et ses gamelles, c’est la dernière chose que tu mettras dans son sac et par habitude tu risques de ranger le paquet dans le placard. Tu n’est pas si bête ? Bah moi, j’ai été assez nunuche pour oublier sa bouffe… Mali avait 15 jouets mais rien à manger… grand moment de solitude de maîtresse indigne. Merci le voisin de camping qui a aussi un chien.

voyage chien

► Le trajet

Voilà, voilà, tu as trouvé une destination où crécher, les valises sont pleines à craquer, il faut maintenant préparer ce long périple sauvage à travers autoroutes, airs de repos et péages. La Grande Odyssée quoi !

partir en vacances avec chien

La plupart des chiens s’accommodent de la voiture, certains  adorent et sont tout excités à l’idée d’embarquer dans la Twingo. Ce n’est pas pour autant que le clébard a le droit de faire la fête du slip dans la voiture. Il y a des règles de sécurité à respecter, le chien doit se tenir tranquille. Le laisser libre de ses mouvements, c’est prendre le risque de le voir se transformer en poids mort lors d’un accident. Et prendre un chien de 30 kilos sur la tête à plus de 50 km/h, je ne recommande pas, ça gâche un peu les vacances. Selon la taille du bestiau et de ton véhicule, tu peux opter pour une caisse de transport, une barrière de séparation ou un harnais de sécurité de qualité.

Ton toutou peut avoir le mal des transports, c’est pas de chance pour toi et pour ta voiture.  Vu les symptômes (vomi, salivation, caca, nervosité…), il va s’empresser de refaire la déco de la voiture. Les tons caca d’oie et vert dégueu sont très tendance cet été… T’inquiète pas va, il existe des médicaments vétérinaires et des remèdes naturels à administrer avant le voyage style phytothérapie ou homéopathie, ça marche assez bien. Mais le meilleur moyen d’éviter le mal des transports à Monsieur Chien, c’est encore de l’habituer à la voiture quand il est chiot.

mal des transport chien

Il faut bien entendu faire des pauses régulière pour que chiens et humains de compagnie s’abreuvent, se dégourdissent les pattes, fassent un petit pipi. Moi je suis comme mon chien, j’ai souvent trop chaud, très soif et encore plus souvent envie de faire pipi, on est raccord… Et le conducteur nous hait… Mais non, on n’est pas pénible !

Enfin, attention au coup de chaleur si tu n’as pas de clim. Toutou ne transpire que du coussinet et régule sa température en haletant, il est donc très sensible au coup de chaleur. Bien entendu, tu ne laisses JAMAIS ton animal seul dans la voiture (même avec la fenêtre entrouverte) ou attaché en plein cagnard. Tu n’aurais même plus à te demander si ton hôtel accepte les chiens… Il n’y aurait plus de chien. Si tu n’as pas la clim, une serviette humide, un dry bed ou un tapis rafraichissant sous les fesses de toutou lui apporteront un peu de confort. Vas lire le chouette article de Vet and the city sur le coups de chaleur.

partir en vacances avec son chien

 

partir en vacances avec son chien

Ton chien est comme le mien ? Il halète beaucoup en voiture et il bave comme une limace ? Petite astuce, pense à prendre une serviette, les passagers et les coussins te diront merci. Quoi beurk, il bave ? C’est pas plus dégueu de baver que de suer à grosses gouttes, non mais ! Moi, je l’aime ma grosse limace gluante !

Enfin, si tu voyages en train avec ton chien, c’est par.

Décidément, les chiens c’est pire que les gosses quand on part en vacances ! Mais crois moi, quand tu auras posé les valises, tes efforts seront largement récompensés ! C’est génial de partager ses vacances avec son compagnon poilu, on vit d’autres expériences, on fait de nouvelles activités et ça renforce les liens et la confiance. Profite à fond, ça passera vite et reviens vite par là me raconter ce que vous avez fait de beau.

partir en vacances avec son chien

A lire également :

Pub Cravendale : quand les petits chats à pouces complotent !
Le lapin, l'animal de compagnie idéal pour un enfant ?
Le syndrome vestibulaire chez le lapin

2 commentaires

  1. Jade et Lulu dit :

    Merci beaucoup pour cet article il est génial :)

Laisse un commentaire mon mignon, fais pas le timide !