Amis à poils, amis sans poil, bonjour !

Je vous sens moyen motivés à la lecture du titre de l’article qui présage un texte pompeux et médical. Gni… Un syndrome vesti quoi ? Un syndrome vestibulaire autrement dit un truc qui ressemble à un torticolis mais qui n’en est pas un ! Mouhaha un lapin qui a un torticolis, c’est rigolo comme image. Non, ne riez pas, si vous avez un lapin, j’espère que vous n’aurez jamais à entendre ce diagnostic chez votre véto, c’est une lésion très grave chez le lapin ! Un lapin qui a la tête penchée, c’est une urgence !

Syndrome vestibulaire chez le lapin : définition

Pour résumer, on entend par syndrome vestibulaire une atteinte du système vestibulaire, le système qui gère la perception du mouvement et de l’équilibre. La majorité des récepteurs sensoriels de ce système se situe dans l’oreille interne. Si le système vestibulaire de votre lapin est détraqué, vous assisterez à des symptômes très impressionnants, tableau clinique :

– Torticolis : votre lapin a la tête toute penchée à gauche ou à droite.

– Perte d’équilibre : il tourne en rond, tombe sur le côté et a l’air tout bourré.

– Nystagmus (à tes souhaits…) : mouvement incontrôlés horizontaux ou verticaux des yeux.

– Symptômes locomoteurs : paralysie, faiblesse des membres.

– Altération mentale, altération de la conscience.

– Perte d’appétit ou incapacité à se nourrir.

– Atteinte rénale possible.

Syndrome vestibulaire chez le lapin : causes

lapin

Il existe différentes causes, toutes graves, au syndrome vestibulaire du lapin :

► L’A.V.C

L’A.V.C ou accident vasculaire cérébral est, comme chez l’homme, un cas d’urgences. Il s’agit, en effet, d’une lésion cérébrale soudaine : rupture d’un vaisseau sanguin dans le cerveau, hémorragie cérébrale.

► L’otite interne ou pasteurellose

La coupable est une bactérie nommée pasteurella multocida, qui infecte le lapin parfois dès sa naissance. Ensuite, selon divers facteurs (la virulence de la souche bactérienne, la force du système immunitaire de l’animal, l’alimentation, le stress…), celle-ci peut causer nombre de problèmes de santé dont l’infection respiratoire, la rhinite, la conjonctivite etc.

► L’encéphalitozoonose ou E.cuniculi

Jusqu’à 80% des lapins seraient porteurs de cette bactérie qui se transmet de la mère aux petits ou par l’urine. La maladie se déclarerait lors d’une baisse de l’immunité comme par exemple en cas de stress prolongé ou après une opération. Le système immunitaire ne pourrait plus se défendre contre cette bactérie et développerait les symptômes.

► Les lésions cérébrales dues à l’environnement extérieur

Choc, coup de chaleur…peuvent entrainer des lésions cérébrales graves.

Syndrome vestibulaire chez le lapin : traitement

torticolis lapin

Si votre lapin a la tête penchée soudainement, allez directement chez le vétérinaire. Celui-ci fera le diagnostic précis de la cause du syndrome vestibulaire et orientera le traitement en fonction de la cause. Il pourra éventuellement procéder à une radio ou à un scanner pour vérifier l’état de l’oreille interne et fera une prise de sang pour détecter la présence d’E.cuniculi.

► Si le syndrome vestibulaire est la conséquence d’un A.V.C. ou d’une lésion cérébrale, le lapin se verra prescrire un ré-oxygénant cérébral qui facilitera la récupération physique et mentale.

► Si le syndrome vestibulaire est la conséquence d’une otite interne, une antibiothéraphie doit être entreprise voire une opération chirurgicale pour nettoyer l’abcès s’il y en a un.

► Si le syndrome vestibulaire est la cause de  l’E. cuniculi, le  Panacur    reste le traitement de choix actuellement. Le traitement doit durer au au moins 3 semaines.

Le lapin devra être réhydraté et gavé s’il ne s’alimente pas. Votre vétérinaire veillera à ce que le lapin ne subisse pas un ralentissement du transit, ce qui serait fatal.

Syndrome vestibulaire chez le lapin : mortalité et récupération

Vous pouvez espérer une récupération rapide… aussi bien qu’une absence totale de recul des symptômes. Tout dépend de la cause et du traitement reçu. Plus le traitement est précoce, meilleures sont les chances de récupération. Certains lapins redeviennent normaux au bout d’un mois, certains restent handicapés et d’autres affaiblis ne s’en remettent pas. Il n’y a pas de pourcentage, que du cas par cas. Il est important de se rappeler que l’évolution d’un syndrome vestibulaire, même avec le meilleur pronostic, peut prendre plusieurs semaines voir même des mois de soins importants avant de pouvoir observer une amélioration. Il ne s’agit pas d’une maladie qui se soigne rapidement, quelle qu’en soit la cause. La seule chose à savoir c’est que c’est grave et que c’est une urgence vitale !

Quelques liens très utiles :

Marguerite et cie :

> Le syndrome vestibulaire chez le lapin

> L’encephalitozoonose

> La pasteurellose

> Les inclinations de la tête chez le lapin ( très complet).

A bientôt les amis !

A lire également :

Promenade de printemps au Parc de la Tête d'or !
Promener son chien a Lyon : vive le Bretillod !
Noël : images choupies et cie !

Un commentaire

  1. […] y a quelques jours, Fonfon a souffert d’un syndrome vestibulaire extrêmement handicapant. La possibilité de l’euthanasie a été évoqué mais c’était […]

Laisse un commentaire mon mignon, fais pas le timide !