Ami à poils, ami sans poil, bonjour !

Les médias véhiculent souvent des idées fausses sur les lapins (des exemples là), notamment celle selon laquelle le lapin serait un parfait petit compagnon pour les enfants, même pour les tout-petits.

l'enfant et le lapin
A mon sens, offrir un lapin avant les dix ans de l’enfant est… un pure folie. Et encore, dix ans, c’est le strict minimum et je parle d’un enfant calme, patient et responsable (Comment-ça, ça n’existe pas ?).

Un lapin dans la vraie vie

J’ai eu des lapins toute ma vie quasiment et donc aussi pendant mes jeunes années > cf Histoires de lapins.  Sans me prendre pour le nombril du monde, je peux tout de même vous faire part de ma petite expérience.

lapin qui mord

> Mon premier lapin n’était pas très affectueux

Il mordait quand il en avait marre des câlins et n’aimait pas être porté. C’est douloureux une morsure de lapin, je vous assure. Dans une autre famille que la mienne, il aurait été rapidement éjecté ou mis au placard. J’ai fait avec, chaque animal a son tempérament. Votre enfant fera t-il preuve d’autant de sagesse s’il est déçu par le caractère de son animal ?

trousse pharmacie chien

> Mon second lapin était tout le temps malade

Arf, je me souviens des visites en urgences le soir chez le véto, les crises de larmes, la peur… Pas facile pour un enfant. Je participais aux frais vétérinaires avec mon petit argent de poche mais c’est mes parents qui payaient les 90%, soyons honnête. Vous seriez prêt à dépenser des sous pour un animal qui coûte 30€ à peine à l’achat ?

> Qui dit lapin, dit sales corvées.

Et les corvées, c’était pour ma pomme, mes parents m’ont bien responsabilisée à ce sujet. Chez nous, les bêtes, on s’en occupe ou on s’en passe. Changer la litière, enlever le caca, nettoyer le pipi, donner la nourriture, laver le bol d’eau, couper les griffe, brosser la bête… Des fois, j’en avais marre et pourtant j’étais une petite passionnée ! Votre enfant acceptera t-il ce sale boulot sur la durée ? Mettre les mains dans le caca et penser à nourrir l’animal tous les jours, pas folichon comme jeu. Il y a de fortes chances que ce soit vous qui héritiez des tâches ingrates, pauvres de vous.

concombre verts> Offrir une alimentation adaptée, c’est contraignant

Pourquoi ? Les granulés et le foin de qualité se commandent sur internet ou s’achètent chez le vétérinaire, il ne s’agit donc pas d’attraper le premier paquet venu au supermarché ! Les aliments pour lapins vendus en supermarchés ou en animaleries sont très mauvais la plupart du temps. Et le lapin a également besoin de verdure. Vous avez déjà vu, vous, des légumes frais nettoyés, découpés, qui arrivent tout seul dans la gamelle du petit lapin ? Bah non, et ça, c’est encore du boulot.  Mais je reviendrai en détail sur l’alimentation du lapin car c’est TRÈS important. Alors, qui va veiller à tout ça, vous ou votre Mini-me ?

 

> Offrir une vie décente à un lapin demande du temps et de l’espace

Le lapin a besoin d’une cage spacieuse, de longues sorties surveillées (minimum trois heures) et d’interactions riches avec son maitre.  Qui va s’en occuper le soir quand c’est la course au bain, aux devoirs, au repas, au repos… Qui ?

> Un lapin, ça fait des dégâts !

Un lapin, ça fait des bêtises, sachez-le. Et ça a de la ressource ! Je ne compte plus le nombre de pipis à côté de la litière, de chargeurs de téléphone sectionnés, de câbles grignotés, de livres mâchonnés, de vêtements déchirés… Sans oublier le foin que l’on retrouve dans toute la maison.  Même en protégeant son appartement (et son lapin), il y a toujours un risque. Vous êtes maniaques ? Oubliez les lapins !

> Un enfant se lasse très vite…

L’enfant s’extasie devant tout ce qui est nouveau, jouets comme animaux… Et se lasse très vite. Vous ne me direz pas le contraire. Où est la dernière console hors de prix achetée il y a six mois ? Oui, au grenier. Donc, si Coquillette est le nouveau jouet, la star de la famille le premier mois, dans trois mois, elle sera déjà ringarde et oubliée dans un coin. Quand on sait qu’un lapin vit dix ans, ça fait mal d’envisager le sort du petit animal mis au placard. D’ailleurs, qui va s’occuper du poilu quand Fiston, devenu ado, s’inquiètera plus de ses copains boutonneux que de son Ami Pinpin ? (cf Toys Story).

> Enfin, faites un tour sur Le Bon coin. Mais pas pour adopter !

A votre avis, pourquoi autant de personnes se débarrassent de leur lapin ? Ils n’en veulent plus ! Ils ne veulent plus le sortir car il a rongé des fils électriques, ils ne veulent plus le caresser car il a mordu, ils ne veulent plus de lui car il est devenu renfrogné et ennuyeux. C’est le triste constat. Alors ils le jettent. Ils le jettent à la poubelle du net. Ou en vrai.

Conclusion

Pour résumer, l’équation est facile : sale boulot + dégâts + pas de câlin = déception de l’enfant et colère des parents !

Pour le reste, c’est à vous de voir…  Si votre enfant est doux, patient, observateur, respectueux, responsable et la tête sur les épaules, pourquoi pas ? Mais on vous aura prévenu.

adopter lapin

Voilà un petit PDF à imprimer édité par l’association Marguerite et cie. Il est destiné à la fois aux enfants qui souhaitent un lapin et, à vous, parents qui réfléchissez à une adoption.

A bientôt pour d’autres conseils sur nos amis à grandes oreilles !

 

A lire également :

Astuces : comment bien nettoyer un arbre à chat ?
Noël : images choupies et cie !
Offrir un animal pour Noël, une bonne idée ?

Laisse un commentaire mon mignon, fais pas le timide !