Manger des animaux - blog Pas betes

Ami à poils, amis sans poil, bonjour !

Pour finir mon petit Thema à moi « Manger les animaux, c’est bof bof », j’ai eu envie de donner quelques pistes à ceux qui souhaitent creuser le sujet. Veux-tu réfléchir à ce que tu manges et faire entrer le soleil dans ton ignorance ? Oui ? Ah, c’est bien, je suis fière de toi  :-) Attention, article long, concentration !

>> Le livre indispensable qui va changer ton assiette

Faut il manger les animaux Jonathan Safran FoerJe t’invite donc tout d’abord à lire l’excellent livre « Faut-il manger les animaux? » du romancier Jonathan Safran Foer. Les romans « Tout est illuminé » et « Extrêmement fort et incroyablement près » c’était de lui, pour te dire à quel point il écrit bien. Il vaut mieux commencer à s’intéresser à son alimentation par le papier, c’est moins fort que le choc des images. Tu as le temps de t’y préparer, d’avoir des données chiffrées, un état des lieux. Tu n’auras même pas à te ruiner, les choses sont bien faites, le livre vient de sortir au format poche récemment (Points, 408 p., 7 € 70).

 

Jonathan Safran Foer - Blog pas bêteAprès la naissance de son fils, le premier, ce nouveau père se demande s’il doit lui donner à manger de la viande. Jonathan Safran Foer passe donc trois ans à recueillir des informations dans les livres et sur le terrain pour obtenir des réponses à la question : d’où vient réellement la viande que nous avons dans notre assiette ? Est-il raisonnable, au vu de tout ça, de continuer à manger les animaux ? Il a enquêté sur l’élevage industriel aux États-Unis, il a rencontré des éleveurs, des ouvriers travaillant dans les abattoirs, il a même visité clandestinement des fermes d’élevage intensif. Le livre compile donc données statistiques et témoignages édifiants.

Le point fort de cet ouvrage, c’est l’implication de l’auteur dans le récit. Il revient sur son histoire personnelle, sur ses doutes et sur les raisons qui l’ont poussé à devenir lui même végétarien. Il fait le choix d’éviter tout prosélytisme et ne se pose pas en Père la morale. Il dit de lui-même qu’il n’est “ni meilleur ni pire que les autres. Il évoque ses difficultés à vivre quotidiennement le végétarisme dans un pays qui encense la viande, où patriotisme, traditions familiales et convivialité riment avec T-bones, travers de porc au barbecue, burgers et dinde de Thanksgiving .

Manger de la viande tue - les InrocksSelon lui, “Si vous dites non à un plat, vous faites plus que refuser des calories : vous changez une histoire, celle d’un pays ou celle de votre famille”. Son écriture, en plus d’être intelligente, est fine, drôle et ultra sensible. J’ai notamment beaucoup aimé la façon dont il revient sur l’histoire de sa famille. Il évoque également la relation qu’il a construite avec son chien, c’est très bien vu. Tu me diras si, toi aussi, tu as souri.

J’ai adoré l’article du blog Vegmundo sur le livre, je te le conseille. Un excellent blog par ailleurs à caler dans ton Google reader !

Enfin, voilà un entretien de Jonathan Safran Foer pour les Inrocks dans son numéro spécial « Manger de la viande tue » et un autre pour Arte, les deux datent de janvier 2011.

>> Le documentaire qui va changer ta vie : Earthlings

Earthlings - Pas betesCe documentaire de 2005 montre le traitement des animaux destinés à la nourriture, à l’habillement, aux divertissements et aux recherches scientifiques. Le narrateur est Joaquim Phoenix et la bande originale est signée Moby. Dans ma vie il y a eu un avant et un après Earthlings. Si je devais douter de mes convictions, je le regarderais à nouveau. Effroyable à regarder mais indispensable. Attention, interdit au moins de 16 ans, certains passages sont très très durs mais au moins après, la vérité tu la connais. Certains te diront que c’est truqué, exagéré, monté pour faire venir larmes et colère, qu’on ne voit ça qu’aux États-Unis, ce pays de fous, tout ça tout ça… A toi de voir. A toi de te faire un avis > www.earthlings.com

Voilà d‘autres ressources vidéos sur l’industrie agro-alimentaire, la condition des animaux d’élevage, le monde qui fout le camp : We Feed the World de Erwin Wagenhofer / FOOD, INC de Robert Kenne /  Nos enfants nous accuseront de Jean-Paul Jaud / Une vérité qui dérange d’Al Gore.

blog pas bêtes

Voilà, c’est fini ! Comment ça ouf ? T’inquiète pas, maintenant je te laisse tranquille avec ça. Tu as désormais les clés pour te faire un avis, tu en chercheras d’autres par toi-même et bientôt tu pourras dire : « Maintenant, je sais, j’ai les cartes en mains pour choisir ce qui tombe dans mon assiette ».

Et bon appétit bien sûr !

A lire également :

Thema vegetarien, rebelote !
Petit tour au parc a chien Chazière
Cat vs human : un blog bd chat qui a du chien !
Catégories: Ethique, veggie et cie

4 commentaires

  1. Grâce au lien que tu as laissé sur mon article « Pourquoi être végétarien ? » J’ai pu dévorer tes trois articles concernant le sujet et j’ai appris plein de choses ! Déjà je me suis empressée de me lancer la vidéo d’Arte que je vais aller regarder de ce pas, d’approuver le livre de Jonathan Safran Foer que j’ai vraiment trouvé intéressant lors de ma lecture, et de découvrir Earthlings, qui j’avoue me fait un peu peur à aller explorer vu ce que tu en dis.

    Merci pour ces trois articles très intéressants :)

    • Pas bêtes dit :

      Merci pour ton commentaire, je suis contente d’avoir pu partager mes idées.
      Concernant Earthlings, je pense qu’il faut se préparer avant de le voir, se mettre en condition et choisir le moment. Tu vas voir quelque chose de très dur qui te marquera, tu pleureras beaucoup mais après tu seras définitivement convaincue que tu as eu raison, que maintenant tu sais la vérité. Si un jour je dois douter de mes convictions, je regarderais à nouveau ce film et je me souviendrais de la raison pour laquelle je ne mange pas les animaux.

      Enfin, je te conseille vivement un autre livre si la condition des animaux de compagnie t’intéresse : « Un vétérinaire en colère » de Charles Danten. Le tirage est épuisé donc il est dur à trouver mais si tu tombes dessus, n’hésite pas !

  2. anonyme dit :

    Bonjour,

    J’ai découvert ce site il y a quelques jours et je consulte régulièrement les articles dédiés aux lapins (comment ça; je suis partiale ;) !)

    J’ai moi même deux monstres sur pattes et suis devenue veggie à la suite de Earthlings.

    Je conseillerais également « no steak » d’Aymeric Caron, bonne introduction au végétarisme pour un néophyte, et « bidoche » de Fabrice Niccolini hypra documenté que je lis actuellement.

    Ce qui m »interpelle c’est l’illogisme : comment peut-on manger des animaux et avoir des animaux de compagnie ?

    • Pas bêtes dit :

      Merci pour ton commentaire ! Tout à fait d’accord avec les deux propositions de lecture que tu as faites. Je n’ai pas encore NO steack mais c’est au programme !
      Bisous à tes deux petits monstres :-)

Laisse un commentaire mon mignon, fais pas le timide !